L’équipe

Alexis Lecointe, conférencier gesticulant

 

J’ai 33 ans et je suis retraité.
J’ai été volontaire de solidarité internationale, créateur d’entreprise, photographe, chasseur de têtes, producteur de confiture, ingénieur en écotechnologies, et maintenant j’œuvre comme gesticulant rêvolutionnaire : je vais aux quatre vents raconter ma vie et parler de revenus de base suffisants, inconditionnels et décroissants.
Comme mon prénom l’indique, je suis le sauveur de l’humanité.

 

Catherine Lafont, réalisatrice

 

Je réalise des films d’animation, en stopmotion (image/image comme Wallace et Gromit) et en animation numérique 2D (comme South Park). J’aime travailler sur les sujets les plus importants du monde : le féminisme, l’écologie et la solidarité. Mais le plus essentiel est tout de même de faire des films rigolos, parce qu’on ne changera jamais la face du monde avec un film. Mais avec deux ou trois blagues, on peut faire germer des idées.

 

Michaël Le Sauce, réalisateur

 

Preneur de son, monteur son, je co-crée, en 2010, l’association Les Zooms Verts et me prends doucement à vouloir réaliser des films. Un revenu pour la vie est mon deuxième après Danse & Résonances. Le cinéma est un art mais c’est aussi un media, un vecteur de représentations (Hollywood l’a bien compris). Il s’agit, pour moi, de se réapproprier cet outil pour le mettre au service d’une autre vision du monde : soutenable et enthousiaste. Les dynamiques collaboratives et horizontales m’intéressent aussi beaucoup.

 

Alem Alquier, graphiste et musicien

 

Très attaché à l’expérimentation – qu’elle soit graphique ou cinématographique – qui pour moi est une vitrine de l’utopie, je suis adepte des valeurs de « l’école » Grapus qui entre autres, m’a nourri. « Le graphisme a une fonction culturelle d’utilité publique », et actuellement plus que jamais, compte tenu de la confiscation du désir par la publicité.
« … Faire la plus belle image pour le meilleur message… ».
Je prépare aussi la réalisation d’un documentaire sur le mouvement folk en France (1964-1980).

 

Clément Combes, monteur-truquiste

 

Monteur vidéo par vocation, j’aime aussi l’animation, que je pratique depuis plusieurs années maintenant. En 2010 je rejoins l’association Les Zooms Verts et collabore sur plusieurs films comme le documentaire Sol violette, l’éclosion d’une monnaie, le clip de campagne Le revenu de base, un nouveau droit humain ou le film d’animation Monsieur Raymond et les philosophes. Des films qui m’ont permis de mettre mes compétences au service de valeurs qui me tiennent à cœur.

 

LES ZOOMS VERTS, collectif de cinéastes et techniciens

Et plus largement, Les Zooms Verts c’est toute une diversité de productions dont celles sur le revenu de base ne sont qu’une petite partie.